Les avantages et les inconvénients de la myrtille: comment utiliser à des fins médicinales feuilles, pousses, fruits

Les bleuets sont une source de vitamines et de plantes médicinales précieuses. Il est difficile à assembler sans endommager et encore plus difficile à économiser. Au nord, les myrtilles sont traditionnellement stockées dans des boîtes en écorce de bouleau, de l'huile de poisson de laurier et enterrées dans de la mousse. En général, les myrtilles sont mangées fraîches, car c'est dans les baies fraîches que la concentration d'éléments nutritifs est la plus élevée.

Les baies de myrtille ont un certain nombre de propriétés uniques: elles protègent contre les effets des radiations radioactives, renforcent les parois des vaisseaux sanguins, normalisent le fonctionnement du cœur, soutiennent la santé de l'intestin et du pancréas et ralentissent le vieillissement des cellules nerveuses, et donc du cerveau. En outre, les myrtilles ont des effets anti-brûlures, cholérétiques, anti-sclérotiques, cardiotoniques, hypotenseurs et anti-inflammatoires. Efficace contre l’athérosclérose, l’hypertension, la toxicose capillaire, les rhumatismes, les maux de gorge et autres maladies associées à une insuffisance de capillaires sanguins.

Les baies de myrtille sont recommandées aux diabétiques, car elles favorisent la réparation des tissus, renforcent l'effet des médicaments qui abaissent le taux de sucre dans le sang et augmentent le métabolisme. Les myrtilles sèches sont parfois brassées en tant que remède antidisénergique (brasser 1 cuillerée de baies pendant 15 minutes dans un verre d’eau bouillante).

Les feuilles de myrtille contiennent également des nutriments, mais en quantités légèrement inférieures. En médecine traditionnelle, on boit une décoction de branches avec des feuilles pour soigner les maladies cardiaques, une décoction de feuilles est comme un laxatif doux.

Avec une utilisation régulière des baies, soulage la fatigue oculaire et contribue à la restauration de la vision.

Le jus de myrtille est donné pendant la fièvre, les maladies du tractus gastro-intestinal, ainsi que pour augmenter la sécrétion du suc gastrique. Les baies de myrtille sont recommandées aux personnes travaillant dans des conditions dangereuses, car les substances pectiques sont capables de se lier et d’éliminer les métaux radioactifs du corps.

La myrtille contient une quantité importante de phyllohionine (vitamine K1), qui intervient dans le système de coagulation du sang. De plus, les baies hautes de bleuets sont particulièrement utiles pour les personnes âgées afin de maintenir (activer) leur vitalité.

Il a été prouvé que la myrtille prévient la formation de cellules cancéreuses car elle contient un grand nombre d’antioxydants hautement actifs.

Conservez les baies à des températures allant de 0 à + 4 ° C à 2 semaines, à -15 ° C et au-dessous pendant l’année. Il est important de bien fermer le récipient avec les baies pour se protéger des odeurs étrangères.

La myrtille est faible en calories (61 calories / 100 g de poids humide) et constitue un produit diététique.

Les myrtilles comprennent:

  • 88% d'eau
  • 8% de sucre
  • 1% de protéines
  • 1,6% d’acides organiques (benzoïque, citrique, malique, oxalique, acétique),
  • 1,2% de fibres,
  • 0,5% de bronzage, de coloration et de pectine (substances qui éliminent les éléments radioactifs lourds - strontium et cobalt).

Contient: carotène, provitamine A, acide ascorbique, flavonoïdes, toutes les vitamines du groupe B, vitamines K, P et PP (qui assurent l'élasticité des capillaires cutanés et réduisent le risque de varices). Les bleuets ont 6 acides aminés essentiels. Une faible teneur en fer (comparée à d'autres baies) dans les bleuets est compensée par sa digestibilité presque complète.

Propriétés dangereuses de la myrtille

Il est important d'utiliser les bleuets avec modération, car leur teneur en antioxydants est élevée, ce qui peut perturber la fonction musculaire en empêchant de grandes quantités d'oxygène de pénétrer dans les muscles.

Il est nécessaire d’utiliser les myrtilles avec précaution chez les femmes enceintes et allaitantes car elles contiennent des substances qui provoquent une intoxication et des allergies chez l’enfant.

Les myrtilles sont également contre-indiquées dans la dyskinésie biliaire, car leur utilisation excessive dans ce cas peut entraîner une exacerbation de la maladie.

Pensez quoi cuisiner pour le dîner? Essayez cette recette végétarienne à base de quinoa, de myrtilles et de pacanes.

Qu'est-ce qui est utile pour les bleuets des femmes?

Les myrtilles sont utiles pour les femmes atteintes d'anémie. Bien que le fer contenu dans la baie ne soit pas très important, il est compensé par le fait qu’il en est absorbé à 100%.

De plus, il est important pour une femme de consommer des bleuets si elle a une prédisposition aux varices. La composition unique des baies vous permet de maintenir les veines et les petits vaisseaux sanguins dans le ton, de maintenir leur élasticité et leur force.

Il est bon d’inclure les bleuets dans le régime alimentaire des femmes pendant la ménopause, car la consommation régulière de baies contribue à ralentir le processus de vieillissement dans le corps.

Composition de myrtille

La composition de la myrtille est la suivante:

Un mélange d'acides organiques - 1,6%,

Pectine, tanins et colorants - 0,5%.

Les calories par 100 grammes de fruits ne sont pas élevées du tout et sont de 61 kcal. La baie contient toute une gamme de vitamines et de minéraux, notamment: carotène (0,29 mg), acide ascorbique (16 mg), une liste complète des vitamines B (B1 - 0,02 mg, B2 - 0,02 mg), vitamines K, PP et R. Il y a du fer dans les bleuets (0,8 mg), du phosphore (13 mg) et du calcium (16 mg).

Les acides organiques présents dans les bleuets sont représentés par les ensembles suivants: acide citrique, acide acétique, acide oxalique, acide benzoïque, acide malique.

Comment conserver les myrtilles?

Les bleuets sont très difficiles à cueillir sans nuire à l'intégrité des baies. Mais encore plus difficile de recueillir les baies à sauver. Ainsi, dans le nord, les fruits sont mis en capsules d'écorce, versés avec de l'huile de poisson et enterrés dans la mousse. Ainsi, les habitants du Nord gardent la baie depuis de nombreux siècles.

Bien sûr, afin de préserver la baie en milieu urbain, vous devez la mettre dans des récipients en plastique et fermer le couvercle hermétiquement. Conserver les récipients au congélateur à -15 ° C. Ainsi, les baies resteront propres à la consommation tout au long de l'année. Il a été établi que les baies congelées ne perdent pas leurs propriétés nutritives et cicatrisantes. Par conséquent, il est possible de soumettre le fruit à une congélation profonde. Mais pour cela, vous devez choisir des baies intactes, mûres, avec la peau entière.

Avant de les congeler, il est important de ne pas laver les baies, sinon leur peau deviendrait trop dure. Il est préférable de congeler les fruits en petites portions afin d'éviter de décongeler un grand nombre de bleuets.

Dans un réfrigérateur à une température de 0 à +4, les bleuets peuvent être conservés pendant deux semaines. Mais en même temps, il est important d’emballer la baie de manière à ce qu’elle n’absorbe pas les odeurs étrangères.

Contre-indications à la consommation de bleuets

Malgré toutes les propriétés bénéfiques, il existe également des contre-indications à l'utilisation des bleuets, parmi lesquelles:

L'utilisation de myrtilles en grande quantité. Le non respect des doses recommandées peut entraîner une malnutrition des muscles sous oxygène, ce qui entraînera un dysfonctionnement de leur fonctionnement. Cet effet négatif est dû à la teneur élevée en antioxydants dans les baies.

La myrtille est une baie allergène, elle devrait donc être soigneusement offerte aux enfants et aux personnes sujettes aux réactions allergiques. En outre, l'utilisation des bleuets peut provoquer une intoxication du fœtus. Par conséquent, elle ne doit pas être incluse dans le menu pour les femmes enceintes, ainsi que pour les mères qui allaitent.

La dyskinésie biliaire est une contre-indication absolue à l’utilisation des baies. Si cette recommandation n'est pas suivie, une exacerbation de la maladie peut être provoquée.

Si vous utilisez des baies en grande quantité, le risque de diarrhée, de flatulence et de ballonnement augmente. Cela est dû au fait que les myrtilles ont un effet laxatif sur les intestins.

Recette de confiture de myrtille pour l'hiver

Pour faire de la confiture de myrtilles pour l’hiver, vous devez prendre un kilo de baies et quatre tasses de sucre. Les baies, les feuilles et les tiges gâtées et non mûres ne conviennent pas à la confiture; elles doivent donc être supprimées.

Les fruits triés sont placés dans une passoire et soigneusement lavés à l'eau courante chaude. Une fois que toute l'eau restante est drainée, les baies doivent être disposées sur une serviette sèche. Pendant que les fruits sèchent, vous devez préparer le sirop. Un verre d'eau et le sucre préparé sont versés dans le bol émaillé, puis le mélange est porté à ébullition en remuant constamment avec une spatule en bois. Lorsque le sucre est dissous, le sirop doit être retiré de la cuisinière et laissé refroidir.

Les baies sont placées dans un sirop à la température ambiante et remises sur la cuisinière en y mettant un petit feu. Après ébullition, laissez la confiture à feu doux pendant une demi-heure. Dans des boîtes de conserve stérilisées, la confiture de bleuets est versée à chaud, puis fermée avec des couvercles d’étanchéité. Gardez cette confiture doit être dans un endroit sombre et frais.

Editeur expert: Kuzmina Vera V. | Diététicien, endocrinologue

Éducation: Diplôme RSMU eux. N. I. Pirogov, spécialité "Médecine générale" (2004). Résidence à l'Université d'État de médecine et de dentisterie de Moscou, diplôme en "Endocrinologie" (2006).

Myrtille ordinaire

Un petit arbuste à baies bleues fructifères. La plante est une source de flavonoïdes, de tanins, de vitamines et de minéraux. Propriétés utiles de la myrtille ordinaire connue médecine officielle et traditionnelle. Les médecins recommandent d’utiliser la baie pour améliorer le fonctionnement de l’appareil visuel ainsi qu’un remède vitaminant et tonique. Guérisseurs folkloriques - pour normaliser le travail de l'estomac, du foie et du système cardiovasculaire. Cependant, la plante est si riche en nutriments qui peuvent affecter de manière bénéfique le travail de tout le corps humain.

Les bleuets sont considérés comme particulièrement précieux - ils vivent longtemps et robustes, mais ils aiment l'humidité et un sol de grande qualité. Selon des informations scientifiques, la plante ne peut porter ses fruits que pour la cinquantième année de son développement. Pour cette raison, dans la culture de la myrtille ordinaire n'est pas si souvent, mais ses fourrés naturels sont très populaires. La première fructification et la bonne récolte sont souvent précédées par un été frais et pluvieux.

L'arbuste pousse dans les climats froids et tempérés des zones de toundra et de forêt-toundra de l'hémisphère nord. Les frontières occidentales de la chaîne s'étendent de l'Islande à la Grande-Bretagne, à l'est de l'Extrême-Orient au Japon.

Il est également distribué le long de la toundra de la Russie: en Sibérie, dans l'Oural, dans les zones alpines des montagnes du Caucase, dans la région de Mourmansk. On le trouve dans les rares forêts de conifères et de feuillus, sur les rochers, dans les gorges et sur les tourbières.

Description botanique

La myrtille est un arbuste volumétrique pérenne, formé par la division active de jeunes pousses. Il atteint une hauteur de 1,5 m et se caractérise par les caractéristiques suivantes.

  • Les racines. Système racinaire long et fibreux.
  • Tiges. Ascendant, droit, ramifié. Jeunes pousses de vert. Les branches sont recouvertes d'une écorce gris foncé ou brunâtre.
  • Feuilles Situé sur les branches en alternance. La plaque de feuille de myrtille se distingue par sa densité et sa rigidité, a une forme elliptique et atteint une longueur de 3 cm. Sur le dessus des feuilles ont une couleur vert foncé, en bas - vert bleuâtre, en raison de la floraison de cire bleuâtre. Chaque feuille est attachée à la branche avec un scape court. En automne, les feuilles deviennent rouges, puis tombent.
  • Floraison Commence en juin et juillet. Présentée par des fleurs en forme de pichet, blanches ou roses ou blanches, situées à l'aisselle des feuilles sur les branches de l'an dernier. Chaque fleur est attachée à la branche du pédicule tombant. L'arôme lors de la floraison est subtil.
  • La fructification. Fruits de myrtille communs activement en août. Fruits atteignant 1,5 cm de diamètre, de forme sphérique ou ovale, recouverts d'une peau fine. Un enrobage uniforme de cire donne aux baies une couleur bleu bleuâtre et sert à protéger les baies. La chair est vert pâle - juteux, avec un goût aigre-doux et un léger arôme. Le fruit contient de nombreux os brun clair.

Méthodes de récolte des matières premières

Les bleuets sont récoltés en tant que matières premières de plantes médicinales en trois étapes. Lorsque la plante est en pleine floraison, stockez-la avec les feuilles et le dessus des jeunes pousses.

  1. Nous trouvons le droit. De bonnes feuilles solides, ainsi que le sommet des pousses vertes, se cassent ou se coupent avec des ciseaux.
  2. Préparation À la maison, ils sont exposés au soleil pendant une demi-heure pour s'accrocher. Transféré dans un endroit ombragé, étalé finement sur un papier ou un chiffon, séché pour compléter le séchage, en remuant de temps en temps.
  3. Nous gardons Pour le stockage, utilisez des sacs en papier ou en plastique, la matière première est placée dans un endroit sec et sombre, stockée pendant deux à trois ans.

Récolte des baies à l'aide d'un peigne. Elle peignait les branches et cueillait des baies dans le panier.

  • Nous collectons Après la cueillette des baies, elles doivent être cueillies, enlevées, séchées, pourries et non mûres.
  • Mine La matière première préparée est lavée à l'eau courante froide. Il est très important de ne pas écraser les baies, essayez de ne pas en essuyer la cire.
  • Nous gardons Pour congeler les bleuets, il est étalé sur du papier absorbant et retourné périodiquement jusqu'à évaporation complète de l'humidité. Fruits séchés répartis en une couche sur une plaque à pâtisserie, congelés pendant trois heures, puis versés dans un récipient. Pour un séchage complet, une fine couche de baies lavées est étalée sur un tamis. Placez-les à l'ombre sous un auvent, dans des greniers chauds avec un toit en métal ou dans des séchoirs (à une température de 40 ° C). Revenez périodiquement pour sécher complètement le fruit. La conservation des bleuets secs ou congelés n’est pas recommandée pendant plus d’un an.

Les fruits séchés sont emballés dans des récipients ou des sacs secs, stockés dans un endroit sec, sombre et bien ventilé.

Les propriétés curatives des myrtilles se manifestent de différentes manières, en fonction de la partie de la plante utilisée, car la composition chimique des fruits et des feuilles avec des pousses est différente. Les feuilles sont une source de flavonoïdes (la quercétine et ses dérivés dotés de propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires). Contient des carbones et des alcools non cycliques. En outre, les pousses et les feuilles sont riches en tanins, appelés substances anti-inflammatoires et astringentes. La composition du fruit est plus large.

  • Composés sucrés. Présenté mono - et disaccharides. Ils fabriquent des aliments nutritifs aux bleuets, une source d’énergie rapide.
  • Fibre végétale. Normalise la digestion, activateur de la motilité intestinale, adsorbant naturel.
  • Acides. Citron, pomme, benzoïque, oxalique. Affecter le métabolisme, augmenter l'acidité de l'estomac, avoir des propriétés antimicrobiennes.
  • Acide phénolique. Protocatéchine, lilas. Activateurs de réactions oxydatives. Stimulants métaboliques.
  • Catéchines Épicatéchine, épigalocatéchine. Ils ont un effet hypolipidémique, augmentent la sensibilité des cellules du corps à l’insuline produite. Ils sont des antioxydants puissants.
  • Flavonoïdes. La quercétine, la myricétine, la rutine, l'isoquercétine. Posséder des propriétés cardio et vazoprotektornymi, réguler les processus métaboliques, éliminer en douceur l'hypertension artérielle.
  • Atocyanines. Delphinidin, Malvidin. Stimulants au collagène, antioxydants, neutralisants des radicaux libres.
  • Pectines. Caractérisé par des propriétés adsorbantes et enveloppantes. Ils éliminent les toxines, les sels de métaux lourds, notamment le cobalt et le strontium.
  • Minéraux Sodium, potassium, calcium, phosphore, fer, magnésium. Nécessaire pour maintenir l'équilibre des électrolytes, l'état normal du tissu osseux. Ils participent à la régulation humorale, sont impliqués dans le mécanisme de transmission de l'influx nerveux.
  • Vitamines. Vitamine C, B1, P, PP, A. Les participants au métabolisme, aident à améliorer la peau, les cheveux, ont des propriétés antioxydantes, assurent la santé des capillaires, la production de nombreuses hormones.
  • Tanins. Ils ont un effet astringent, antiseptique et anti-inflammatoire sur les muqueuses.

Autres usages

Les myrtilles juteuses sont activement utilisées par les chefs. Parmi eux préparer de la confiture, confiture, boissons aux fruits, boissons aux fruits, gelée, gelée. Les amateurs de boissons faites maison pour que les liqueurs insistent sur les baies de vodka ou les fermentent - vous obtiendrez un vin bleu inhabituel.

Les baies de myrtille aiment beaucoup les esthéticiennes. Les fruits saturés en antioxydants aident à améliorer le tonus, à éliminer le wen, à resserrer les pores, à réduire la peau grasse, à éliminer les éruptions pustuleuses et acnéiques. De la purée aux fruits gruau obtenu des masques pour le visage. En mélangeant du jus de myrtille avec des produits laitiers, on obtient des produits hydratants et anti-âge. L'extrait de myrtille est ajouté à un moyen externe pour perdre du poids.

Qui est nuisible

La composition de la myrtille ordinaire, saturée en produits chimiques, peut apporter de nombreux avantages. Cependant, l'utilisation de baies et de préparations de la plante nécessite une certaine prudence.

  • Dans les maladies du tube digestif. La capacité des baies à augmenter l'acidité et à stimuler la production de sucs digestifs est inappropriée avec une acidité accrue et un ulcère gastrique.
  • Dans les maladies de la vésicule biliaire. L'effet cholérétique de la myrtille est incompatible avec la dyskinésie biliaire.
  • Avec des maladies du sang. Berry améliore la coagulation, ce qui est dangereux avec une tendance à la thrombose.
  • Quand la grossesse. Il existe de nombreuses substances biologiquement actives dans les bleuets. Par conséquent, il est préférable que les femmes qui attendent un bébé utilisent des fruits en quantités modérées. Avec la lactation c'est abandonner les baies de myrtilles.

Il est extrêmement utile d’utiliser des bleuets frais. Par exemple, dans le diabète, en tant que tonique et pour améliorer la vision, il est recommandé de manger 300 à 400 g de baies fraîches chaque jour. Il n'est pas souhaitable de combiner l'utilisation de bleuets avec des produits laitiers, car le lait enfreint l'absorption des nutriments. À des fins thérapeutiques, vous pouvez utiliser les recettes suivantes.

Infusion de fruits

Caractéristiques Il est utilisé pour améliorer le tractus gastro-intestinal, ainsi que le système urinaire (cystite, urétrite, pyélonéphrite).

Préparation et utilisation

  1. Myrtilles séchées dans la quantité de 20 g, versez une tasse dʻeau bouillante pendant une heure.
  2. Utilisez un quart de verre avec un intervalle de trois heures pour soulager ou éliminer complètement les symptômes.

Décoction de feuilles

Caractéristiques Les myrtilles sont utilisées à la place des laxatifs pour la constipation chronique et épisodique.

Préparation et utilisation

  1. 50 g de myrtilles séchées et broyées, versez un verre d’eau bouillante.
  2. Le mélange est placé dans un bain-marie, bouilli pendant une demi-heure.
  3. Buvez une cuillère à soupe jusqu'à six fois par jour avant les repas.

Bouillon aux jeunes branches

Caractéristiques Il est utilisé pour améliorer le travail du cœur, renforcer les vaisseaux sanguins et normaliser le travail du tube digestif.

Préparation et utilisation

  1. Les matières premières broyées (50 g de branches et de feuilles de myrtille) sont bouillies dans un verre d'eau au bain-marie pendant dix minutes.
  2. Filtrer après deux heures de perfusion.
  3. Prenez une cuillère à soupe quatre fois par jour.

Teinture de baies

Caractéristiques Utilisez les bleuets pour normaliser la vision, le renforcement général du corps, en tant que moyen de nettoyage des vaisseaux sanguins. Pour faire une teinture de myrtille, utilisez des baies fraîches ou décongelées.

Préparation et utilisation

  1. Bleuets lavés préparés (une tasse) versez un demi-litre de vodka pure.
  2. Insister placé dans un endroit sombre pendant huit jours.
  3. Après la période spécifiée, la teinture est filtrée, prise à la cuillère à dessert trois fois par jour.

Jus de baies

Caractéristiques Toutes les propriétés cicatrisantes des myrtilles, à l’exception de l’effet laxatif, sont préservées lorsque le jus des baies est obtenu. Vous pouvez utiliser des fruits frais ou décongelés. Le jus de myrtille est utilisé pour éliminer la diarrhée, le traitement de la cholécystite, de la pancréatite, de la colite, avec une faiblesse générale après la maladie, ainsi que pour éliminer les symptômes du rhume: courbatures, fièvre.

Préparation et utilisation

  1. Les myrtilles pures sont écrasées, mélangées avec un mélangeur et pressées dans une étamine ou passées plusieurs fois dans une centrifugeuse.
  2. Utilisez un quart ou une demi-tasse trois fois par jour.

L'utilisation de baies de myrtille vous permet de saturer le corps en vitamines et en minéraux, d'améliorer le système cardiovasculaire, urinaire, le tractus gastro-intestinal. Les antioxydants et les sorbants naturels font des bleuets un produit idéal pour maintenir la beauté et la jeunesse, la minceur et la santé.

Blueberry Description

Cette plante (en latin “Vaccinium uliginosum”) est un type du genre Vaccinium et appartient à la famille Veresk, qui comprend également des baies de bleuet, de myrtille et de canneberge que nous connaissons bien, mais pas tout à fait connues: couvain, arbousier, Eric, pieris.

La myrtille est un petit arbuste (dans certains cas, un arbuste) à feuilles mortes, dont la hauteur ne dépasse généralement pas 50 centimètres, mais il peut atteindre même un mètre (et sa grande variété de 4 mètres). Il existe également de tels représentants de plantes, des tiges brunes ou grises qui s'étendent sur le sol.

Les myrtilles et les myrtilles peuvent être qualifiées de jumeaux en toute sécurité. Leur apparence est si semblable, mais, comme chez les bébés nés ensemble, ces baies, si vous regardez de près, vous pouvez trouver des différences caractéristiques.

Ainsi, dans l'héroïne de l'article d'aujourd'hui, contrairement à sa sœur Myrtilles, les tiges sont presque complètement ligneuses - jusqu'au sommet. De plus, ils sont plus brillants dans les bleuets et le réceptacle n'est même pas, comme celui d'un parent, mais comme s'il était brisé.

Bien sûr, ces subtilités ne sont perceptibles que par les botanistes, mais même les simples mortels peuvent distinguer ces deux baies - des myrtilles d'un violet intense, presque noir, et les myrtilles, comme son nom l'indique, sont bleu bleuâtre, comme avec une touche de givre et de pâle chair verte. Le jus du premier est rouge-violet vif, souillant tout autour, et le second est très pâle, presque incolore. Et les soeurs ont des goûts différents!

Mais les feuilles de myrtille et de myrtille sont très similaires - plutôt minces, oblongues, parfois obovales, elles peuvent atteindre 3 cm de long. Avec le début de l'automne, le feuillage de la myrtille devient rougeâtre, puis il tombe. Mais ce processus de juin-juillet est précédé de la floraison de l’arbuste - il est recouvert de petites fleurs blanches ou légèrement rosâtres à cinq branches en forme de clochettes retombantes (et de fleurs «à broder») réunies en grappes.

Et après eux - à la fin de l’été et au début de l’automne - les branches de l’arbuste sont couvertes de baies bleuâtres jusqu’à 12 millimètres de long avec une floraison blanchâtre, comme si enneigée.

Le plus souvent, les fruits de la myrtille ont une forme arrondie, mais il en existe aussi légèrement allongés. Ils se distinguent par une impressionnante résistance au gel et peuvent donc rester sur les branches même lorsque le feuillage tombe, c'est-à-dire avant l'apparition du gel.

Un système racinaire intéressant de la plante, dépourvu de poils, mais équipé d'un "dispositif" naturel spécial permettant d'obtenir les éléments nutritifs du sol - une couverture de champignon spéciale appelée "mycorhize". Ce réseau tubulaire alimente la myrtille qui, dans des conditions favorables, peut vivre 100 ans! 😮

L'histoire de l'apparition des bleuets

L'arbuste mentionné ci-dessus est la myrtille commune. Il pousse à l'état sauvage dans tout l'hémisphère nord, car il préfère un climat froid ou tempéré. Le plus souvent, les myrtilles se trouvent dans les zones de toundra, de forêts, de collines et de tourbières, le long des rives de réservoirs d'Amérique du Nord, d'Eurasie, du Japon et de l'Extrême-Orient.

Selon la majorité des scientifiques, ce produit s'est répandu dans le monde entier précisément à la suggestion des pays d'Amérique du Nord, d'où il provient. Les peuples indigènes de ce territoire, les tribus indiennes, faisaient très attention aux bleuets et les vénéraient comme une plante sacrée, car ses fleurs avaient une forme en étoile à cinq branches. Ces peuples sages croyaient que les dieux leur envoyaient des baies juteuses au goût agréable et aux nombreuses propriétés bénéfiques afin de prévenir la faim et les maladies.

Mais au début du XVIIe siècle, les Européens sont venus sur ces terres, ont goûté aux baies miracles et, comme d’habitude chez les peuples «civilisés», ils voulaient dominer la nature, c’est-à-dire faire pousser des bleuets par eux-mêmes et ensuite les produire à une échelle industrielle. Dit - c'est fait!

C'est en Amérique du Nord que les bleuets de jardin sont apparus - de grande taille (ils sont également appelés «grands», ainsi que de «baies de protection», qui ressemble scientifiquement à «Vaccinium corymbosum»).

Cet événement mémorable a eu lieu à la fin du XIXe siècle. Jusque-là, tout le monde était content de cueillir des baies sauvages.

Avec le début du vingtième siècle, la culture de la plante a commencé à battre son plein. Ainsi, le pionnier de cette affaire était un botaniste américain, Frederick Vernay Covil. Cet homme - merci à lui! - Il s'est mis à travailler de grosses baies de bleuets sauvages et les a conjurées afin, à la suite de la sélection, d'obtenir des variétés de plantes savoureuses et productives. Cinq ans plus tard, les premiers hybrides de bleuets ont été obtenus dans une ferme appartenant à Elizabeth White.

Au milieu du XXe siècle, la culture de la myrtille était déjà en cours, dépassant ensuite les frontières américaines et se poursuivant dans d'autres pays, en particulier au Canada.

Toutes les variétés de myrtilles sont unies par le terme latin commun "vaccinium" qui, selon une version, est dérivé du mot "vaccinus" (traduit du russe par "vache"), c'est-à-dire "approprié pour l'alimentation du bétail". Cependant, l'opinion de l'ancien écrivain encyclopédique romain Pline l'Ancien selon laquelle ce nom a été transformé du mot "bacca" - "baie" est plus commune.

La myrtille commune en latin sonne comme «Vaccinium uliginosum», où le deuxième mot se traduit par «marais, marais marais» de «uligo» - «marais», «humidité». En fait, ce type de plante est scientifiquement appelé «myrtille de la tourbière», «tourbière de la tourbière» et aussi «myrtille de la tourbe».

Le nom russe de la baie est associé à sa couleur - cela est évident. Mais ce mot est couramment utilisé, mais il existe encore beaucoup de “surnoms” populaires de myrtille: “gonobobel”, “gonobob”, “gonoba”, “durnik”, “imbécile”, “imbécile”, “ivrogne”, “ivrogne” l'accent sur la lettre "i"), "Sinica", "raisins bleus", "eau-boisson" et même "baie ivre".

Voici une torsion! Turns Il s'avère que des myrtilles apparemment innocentes ont tendance à fermenter très rapidement et à enivrer ceux qui les utilisent sous cette forme.

V.A. Merkulova, l'auteur de «Essais sur la nomenclature populaire russe des plantes», suggère que le nom familier «Gonobobel» vient de la langue vepsienne appartenant au groupe de langues balte-finnoise. Cependant, au fil du temps, le mot a été russifié et a littéralement commencé à signifier «gon» et «douleur» - «attraper la douleur», apparemment, un mal de tête, autrement dit une gueule de bois banale. Donc, si vous refusez en principe l’alcool, essayez de ne manger que des baies de myrtilles fraîches, sinon elles cogneront à la tête. 😆

En toute justice, je remarque qu’il existe un autre avis, à savoir: ce n’est pas la myrtille qui est enivrante, mais le romarin sauvage, qui pousse souvent à côté. En tout cas, je ne veux pas le vérifier moi-même, mais qu'en est-il de vous? 🙂

Saveur de myrtille

Pour ce qui est du goût de la myrtille, l’épithète «neutre» vient à l’esprit. Oui, c’est délicieux, spécifique, de sorte que vous ne pouvez pas le confondre avec quoi que ce soit, mais en même temps, il est modérément sucré, sans fioriture intense de bleuets, plutôt juteux, parfois avec une lumière légère et à peine perceptible. Je dirais que ces baies sont très douces, agréables, rafraîchissantes, sans être ennuyantes pendant longtemps et en même temps plutôt nourrissantes, désaltérantes.

L'utilisation des bleuets en cuisine

Et cette phrase provoque dans mon imagination des images alléchantes de divers smoothies et de salades de fruits et de baies qui mettent l'eau à la bouche - une sorte de personnalisation magnifique et inhabituelle d'un aliment sain, symbole d'un mode de vie sain. En effet, les myrtilles ajoutées à ces plats crus les saturent de toute une gamme de nutriments et leur donnent simplement un goût original.

Essayez de combiner les baies de myrtille avec ses proches - airelles, myrtilles, canneberges, vous pouvez mélanger avec des mûres et de l'argousier.

Pour un tel mélange de vitamines, les pêches, les nectarines, les agrumes, les mangues, les kiwis, les raisins, les bananes, les poires, les pommes et les prunes conviennent également. Essayez de verser cette splendeur colorée avec de la crème sure, du yogourt, du ryazhenka (si vous utilisez encore des produits laitiers) ou du miel naturel liquide. J'ajouterais probablement des noix de cèdre, des noisettes hachées, des amandes émiettées ou des noix de cajou.

Cependant, n'oubliez pas que, comme nous l'avons vu précédemment, le produit qui nous intéresse a un goût neutre et qu'il peut donc tout simplement être perdu avec d'autres ingrédients. Donc, si les myrtilles sont un invité rare à votre table, je vous conseillerais de les manger en mono, en appréciant chaque baie séparément.

Il m'est difficile de croire qu'il y a des gens chanceux dans le monde qui consomment régulièrement ces délicieux fruits bleus. Ce sont ces personnes inconnues qui préparent des boissons aux fruits, des kvasses, des smoothies, des salades, des jus de fruits, des confitures, des gelées, des confitures, des guimauves, et les mettent dans des gâteaux, des tartes, des brioches et des pacanes. Nous, habitants d’endroits où les myrtilles ne poussent pas seules et à une échelle industrielle, il ne reste le plus souvent que de l’acheter sous forme séchée ou congelée.

Assez souvent, les fruits de myrtille peuvent être trouvés comme décoration de produits de confiserie - gâteaux, pâtisseries, cupcakes. En effet, la présence de "perles" comestibles de couleur si inhabituelle les transforme, parce que nous y sommes habitués, en ce que les baies sont généralement de couleur rouge.

Comment mangez-vous les bleuets? Avez-vous un accès régulier à l'abondance de myrtilles ou pour vous, comme pour moi, ce produit est rare?

L'utilisation des bleuets dans l'économie

Je vais peut-être vous surprendre, mais vous pouvez extraire le beurre d'une myrtille - qui l'aurait pensé? Cependant, c'est un fait! Cependant, comme vous l'avez probablement déjà deviné, cette substance est assez rare, même si elle possède un certain nombre de propriétés utiles pour l'organisme.

Si vous avez la chance de connaître l’huile de myrtille en vente et même d’en devenir le propriétaire, sachez qu’elle éliminera au bout d’un moment le dessèchement de votre peau, la soulagera de la sensation de tiraillement, lui donnera fraîcheur, douceur et élasticité, se nourrira d’humidité et de tout un complexe de vitamines et de minéraux.

Les Indiens d'Amérique du Nord ont activement utilisé cette plante et toutes ses parties pour traiter diverses maladies. Le jus pressé des baies évitait la toux, les feuilles brassées comme du thé amélioraient la composition du sang et le nettoyaient, les baies fraîches renforçaient le système immunitaire et les déshydratées sauvées en hiver de la faim et du béribéri. Et pourquoi, en fait, je parle au passé? Les myrtilles et maintenant a toutes les propriétés utiles énumérées - cela a été confirmé par de nombreuses études scientifiques. Et les Indiens et tout le monde le savait! 😉

Comment faire pousser des bleuets?

Le temps où nos ancêtres parcouraient les marais et les tourbières à la recherche de délicieux fruits bleus est révolu. Aujourd'hui, tous les résidents estivaux peuvent faire pousser des bleuets sur leur jardin, et si vous ne possédez pas encore votre propre terrain, vous pouvez essayer de le faire sur un rebord de fenêtre. Il est important de noter qu'il existe des variétés de cette plante qui aiment la lumière, mais la plupart d'entre elles peuvent pousser normalement dans la pénombre légère.

Le sol idéal pour les bleuets - tourbeux ou sablonneux, acides ou légèrement acides, vous pouvez utiliser de l'argile, mais toujours avec un drainage de haute qualité. Il est préférable de nourrir les bleuetiers avec des engrais organiques d'origine végétale.

Le moment optimal pour la plantation est le printemps après le gel, lorsque le sol est dégelé. Il est conseillé de planter des arbustes à une distance de 1,5 à 2 mètres l'un de l'autre dans la fosse de 50x50 cm.

Les bleuets aiment être arrosés fréquemment et abondamment, ne permettant pas le séchage, mais évitant également les eaux stagnantes, en particulier au cours de la première année de vie. S'il fait chaud à l'extérieur, prenez soin des buissons pour obtenir une humidité supplémentaire en pulvérisant les feuilles et les tiges.

Avec ces conditions de base remplies, vous pourrez cultiver un bleuetier fructueux et profiter de ses cadeaux chaque année!

Maturité de la myrtille et conditions de stockage

Les baies de myrtille atteignent leur maturité naturelle à la fin de l'été et au début de l'automne. C'est à ce moment-là qu'ils versent du jus et qu'ils contiennent tous les nutriments dont nous avons besoin. Cependant, sous sa forme mûre, ce produit est difficile à collecter et à transporter, il est donc le plus souvent vendu à l'état «al dente» (c'est ce qu'on dit à propos des pâtes, qui ont conservé leur élasticité après la cuisson!). Cette élasticité nous indique que les myrtilles spécifiques seront très savoureuses.

Comment choisir les bleuets?

Oui, ces baies doivent être résilientes et résistantes, non molles et liquides, mais en même temps, les fruits durs indiquent qu'elles resteraient accrochées à un buisson pendant une semaine ou deux pour mûrir. Il est très important d’acheter une myrtille mûre, car lorsqu’elle est cueillie dans les branches, elle ne mûrit plus - et ensuite, vous voulez, vous ne le voulez pas, mais vous devez grignoter des verts désagréables.

Par conséquent, assurez-vous de sentir certaines baies et de les examiner attentivement - des "perles" de haute qualité sont peintes dans une riche couleur bleu-bleu, parfois même proche du noir, mais pas nécessairement rougeâtre.

Bien sûr, les bleuets doivent être intacts - exempts de taches, bosses, égratignures. Ce ne devrait pas être une plaque moisie, bien que, comme vous vous en souvenez probablement, il est bon qu’il y ait une couche translucide blanchâtre sur la peau qui parle de la maturité de la baie. De plus, il est important que tous les fruits soient secs, tandis que les individus mouillés vont se ramollir très rapidement et se couvrir de champignons.

Comment conserver les myrtilles?

Pour être honnête, je ne l'aurais pas gardée longtemps - j'aurais mangé ces délicieuses baies, pour ainsi dire, «sans sortir de la caisse». Mais les personnes qui souhaitent conserver leurs myrtilles à la maison pendant un certain temps doivent savoir que les baies mûres peuvent rester au réfrigérateur sans perdre en qualité pendant au plus deux à trois jours, et seulement si elles ne subissent aucun dommage mécanique.

Bien sûr, vous pouvez laver et sécher délicatement les fruits de myrtille, puis les plier doucement en couches dans des récipients en verre secs pour les mettre au froid. Dans ce cas, votre achat durera une semaine et demie, mais perdra une portion importante de vitamines et de minéraux, et elle n'aura pas le même goût.

Par conséquent, si vous avez de la chance de devenir propriétaire d’un grand nombre de bleuets, consommez-les à la poignée. Et le fait que vous ne pouvez pas utiliser dans sa forme originale, à sec dans le déshydrateur ou le gel (la première option est la préparation des baies est encore préférable!). Vous pouvez également verser des "perles" sucrées avec du miel.

Types et variétés de myrtilles

La nature a généreusement doté cette plante de nombreuses variétés - il en existe environ 200 dans le monde, mais seulement deux d'entre elles sont adaptées à la culture par l'homme (et grâce aux éleveurs!), Le reste est resté sauvage. Nous parlons de myrtilles et de myrtilles des marais hautes (myrtilles américaines). La seconde, comme son nom l'indique, est plus haute, tentaculaire, avec de grandes baies.

En ce qui concerne les variétés végétales, grâce aux efforts des sélectionneurs, un grand nombre d’entre eux ont été élevés au cours du siècle dernier. Maintenant, il n'est plus du tout nécessaire de marcher avec un bâton et un panier le long des marais afin de trouver des baies de myrtilles rares. L’agriculture moderne permet à chaque jardinier amateur de devenir propriétaire de jolis arbustes parsemés de petits fruits bleus.

Toutes les variétés de bleuets actuellement connues sont divisées en 5 groupes de variétés:

  1. Sous taille - un petit groupe de petits arbustes contenant de petites baies contenant une quantité impressionnante d'antioxydants.
  2. Grand nord - variétés de myrtilles tardives et résistantes au froid avec des exigences élevées en matière de qualité du sol.
  3. Grand sud - ce sont principalement des variétés hybrides, issues des variétés de plantes du nord hautes et des espèces qui poussent naturellement dans le sud, sont tolérantes à la sécheresse et s'adaptent bien à différents sols.
  4. Mi-haute - ils sont également résistants aux basses températures, comme les variétés nordiques de la plante, peuvent supporter jusqu'à -40 ° C, leur hauteur ne dépasse pas un mètre, mais ils hivernent bien sous la neige.
  5. Oeil de lapin - les représentants des plantes qui poussent bien sur des sols pauvres, donnent une bonne récolte, sont stockés longtemps, mais en goût, ils sont généralement inférieurs aux variétés d'autres groupes, en particulier les grands arbustes.

Regardons les variétés les plus attrayantes de bleuets.

Maillot bleuet

Variété "Jersey"

Ce type de plante est très apprécié par les agriculteurs du monde entier pour ses rendements élevés (d'un buisson - jusqu'à 6 kg de baies!) Et sans prétention. Les arbustes "Jersey" ne poussent généralement pas plus de 2 mètres de haut, mais ils peuvent sans danger être qualifiés de résistants au gel, résistants aux parasites et aux maladies, et prenant racine sur différents types de sol. Les petites baies rondes, bleu clair, mûrissent généralement à la mi-août. Elles sont bien conservées et ont un goût agréable, pas trop sucré.

Myrtille Elizabeth

Variété "Elizabeth"

Rappelez-vous, dans la section sur l'histoire de la myrtille, il était question d'un agriculteur nommé Elizabeth White? Cette variété est donc particulièrement grosse (jusqu’à 17 millimètres de diamètre) et porte le nom de ses fruits savoureux. Il est intéressant de noter que de telles baies ne mûrissent pas même au même buisson au même moment. Ce processus peut durer deux semaines et s’étendre au début du mois d’août.

Blueberry Northcountry

Grade "Northkantri"

Ces bleuetiers sont généralement relativement petits - jusqu’à 90 centimètres -, mais ils sont forts, résistants au gel, assez fructueux et très mignons, ce qui leur confère des propriétés décoratives. On peut récolter jusqu'à 2 kilos de baies bleu clair de taille moyenne dans un Nortcantry. Leur goût est agréablement doux.

Blueberry Chandler

Variété "Chandler"

Les représentants de cette espèce de plante sont dressés, étalés, de hauteur moyenne (jusqu’à 160 centimètres), avec un rendement impressionnant et une bonne résistance au gel. Les fruits "Chandler" sont très gros - ils pèsent en moyenne 2 grammes et ont un diamètre de 20 millimètres. Ils sont peints dans une couleur bleue riche, ont un goût prononcé et sucré, une bonne densité et sont caractéristiques du goût de myrtille. Ces baies mûrissent de manière inégale - elles commencent en août et finissent de mûrir à la mi-septembre.

Blueberry Blues

Trier “Blurey”

Une des variétés les plus populaires parmi les jardiniers au début des plantes, ce qui donne une récolte abondante à la fin du mois de juillet. Il est possible de collecter des baies brillantes de couleur bleue saturée jusqu’à 8 kilogrammes de plutôt gros (jusqu’à 17 millimètres de diamètre) dans un buisson de «Flous». De plus, ce type de myrtille résiste au gel et peut résister à des températures allant jusqu'à -30 ... -34 ° C.

Les autres variétés de bleuets:

Rankoskas"Draper"
"Nord"Bluegold
Northblyu"Liberté"
"Weymouth""Aurore"
"Erliblyu""Bonus"
"Juin""Brigitte Blue"
Bluetta"Spartan"
"Bluecrop"Brooks
Berkeley"Russell"
"Dixie""Pionnier"
"Coville""Katharine"
"Elliot"Cabot
"Patriote""Rubel"
"Nordland"Chanteklir
Bluetta"Toro"
"Herbert""Lever de soleil"
"Chauntecleer""Puru"
"Chippev""Rivière"
Duc"Denis Blue"

Les bienfaits des myrtilles

Il n’est pas du tout surprenant que les éleveurs européens, avec un tel zèle, se soient mis à cultiver ces baies délicieuses, parce qu’ils (apparemment, à la suggestion des Indiens!), Avaient découvert leurs nombreuses propriétés bénéfiques.

  • Saviez-vous que non seulement les bleuets, mais aussi ses bleuets jumeaux sont bons pour la vision? Cette baie bleu-bleu soulage les tensions du nerf optique, améliore la circulation sanguine de la rétine de l'œil et rétablit donc jour après jour, avec une utilisation régulière, les facultés visuelles. Il est particulièrement recommandé aux personnes souffrant de glaucome.
  • Il serait bien d’inclure les bleuets dans votre alimentation et ceux qui souffrent de diabète. Outre un indice glycémique bas de 25 unités, ce produit a également un effet positif sur le travail du pancréas et, selon les recherches, accroît l’efficacité des médicaments conçus pour réduire le taux de sucre dans le sang.
  • La myrtille est composée de magnésium, ce qui signifie que ses baies bleues peuvent avoir un effet positif sur les maladies du cœur et des vaisseaux sanguins, ainsi que sur le système nerveux. Il renforce les parois vasculaires et empêche la destruction des cellules nerveuses.
  • Les vitamines K et B3, qui sont également contenues dans cette magnifique baie, sont un excellent moyen de prévention des varices. De plus, la vitamine K, connue pour sa capacité de coagulation, permet de réduire les pertes de sang pendant les opérations et l'accouchement, à la suite de blessures.
  • La myrtille, qui contient une grande quantité de vitamine C, est un antioxydant naturel, renforce le système immunitaire et protège notre corps des rayonnements radioactifs nocifs. Son utilisation est particulièrement recommandée aux personnes vivant dans des zones défavorisées sur le plan écologique et, en fait, à nous tous, citoyens. 🙂
  • La présence d'antioxydants naturels (vitamines C et E) dans la composition de ce produit en fait un agent prophylactique contre le cancer.
  • La faible teneur en calories, associée à un goût sucré agréable et non-irritant, fait des myrtilles un produit indispensable pour ceux qui luttent contre l'obésité, le surpoids ou tout simplement pour garder leur corps en forme. De plus, ces baies ont la capacité de décomposer les graisses et de réduire le taux de «mauvais» cholestérol dans le sang.
  • Le jus pressé des fruits de myrtille aidera à réduire la chaleur à haute température et même à désaltérer qualitativement la soif du patient et à saturer son corps de nutriments.
  • Si vous incluez des myrtilles dans votre alimentation, le système digestif s'améliorera bientôt et vous oublierez la constipation. Ces baies augmentent la sécrétion de suc gastrique.
  • Comme presque tous les produits d'origine végétale, consommés dans leur forme originale, ces baies alcalinisent le corps et contribuent, par conséquent, au processus de normalisation de la microflore intestinale.
  • La myrtille a une activité antimicrobienne et arrête les processus inflammatoires dans le corps. Très efficace pour les infections urinaires. Il est également considéré comme un agent diurétique et cholérétique naturel et est donc indiqué pour les problèmes de reins et de foie.
  • Il peut être recommandé en toute sécurité aux parents d'enfants en bas âge, car les baies savoureuses sont dotées de la capacité d'augmenter l'appétit.
  • Depuis longtemps, ce médicament naturel était utilisé contre les rhumatismes, l'athérosclérose et l'augmentation de la pression. Et lors de l’empoisonnement, les bleuets sont capables d’éliminer les toxines du corps.
  • Les scientifiques ont découvert que les myrtilles, en particulier lorsqu'elles étaient associées à une soeur, étaient un remède sûr, y compris à titre prophylactique, contre la maladie d'Alzheimer grave.

Dommages de myrtille

Les bleuets, malgré leur utilité incontestable, présentent des faiblesses. Donc, n'étant pas un allergène, cette baie peut toujours provoquer chez certaines personnes une intolérance qui se manifeste par des éruptions cutanées, des démangeaisons, une rhinite. Pour cette raison, il est soigneusement recommandé d’être introduit dans le régime alimentaire des bébés et des femmes enceintes sujets aux réactions allergiques.

L'abus de myrtilles (supposons que vous ayez enfin pénétré dans le champ entier de ces baies délicieuses!) Peut également être déplorable pour le corps - provoquer des diarrhées, des nausées et parfois des vomissements, ainsi que des ballonnements, une augmentation de la formation de gaz et même des maux de tête. Tout est bon avec modération!

Faits intéressants sur les bleuets

  1. Détenteur du record du monde de la production de myrtilles - l'État américain du Maine, centre de recherche sur la culture des baies, financé par Washington.
  2. La plante qui nous intéresse est une plante à miel, et le miel à base de miel est une friandise utile très rare aux goûts étonnants.
  3. 100 grammes de myrtille contiennent environ 5 fois plus d'antioxydants que la même quantité de carottes, de brocolis et de pommes!
  4. Malgré le fait que le jus de myrtille n’a pas une couleur riche, il est capable de colorer ce qui est en contact - par exemple, la pâte pour le gâteau. Pour cette raison, les partisans d’une alimentation saine peuvent l’utiliser comme colorant naturel.
  5. On sait que pendant la Seconde Guerre mondiale, les pilotes anglais utilisaient de la confiture de bleuets et de bleuets pour mieux voir au crépuscule.
  6. Bleuets sauvés et soldats américains pendant la guerre civile - pour les protéger du scorbut.

Et de tous les maux que vous soulagez avec l'aide des bleuets? Avez-vous réussi, par exemple, à restaurer la vision avec son aide? Incluez-vous régulièrement cette baie dans votre alimentation? Si oui, sous quelle forme?

Myrtille haute

Une variété de bleuets ordinaire. Sa patrie est l'Amérique du Nord. Il pousse dans les zones marécageuses humides, atteignant généralement une hauteur de 1,5 à 2 m et une largeur de 1,5 à 2,5 m.


Bleuet grande variété Patriot. Auteur de photo

Les arbustes fleurissent à la fin de mai et les baies très sucrées commencent à mûrir à la mi-juillet (variétés précoces), en août (variétés de mi-saison) ou en septembre (variétés tardives). Les baies mûrissent de manière inégale (mûres peuvent accrocher sur les branches pendant environ deux semaines), de sorte que la récolte se déroule par étapes. Le rendement d'un buisson est d'environ 3-7 kg. Dans le jardin, les baies de bleuets (par rapport à la forêt) contiennent moins de vitamines.

Blueberry Tall est différent de l'ordinaire:

  • précociation: la fructification a lieu entre 4 et 5 ans environ, entre 8 et 10 ans - atteint son rendement maximum et 30 ans environ,
  • les baies sont plus grosses (10-25 mm),
  • plus thermophile,
  • ne tolère pas l'inondation des racines et la sécheresse prolongée,
  • à des températures inférieures à -25 ° C Les branches -28 ° C glacent souvent, mais les arbustes se rétablissent assez rapidement.

Caractéristiques de la culture des bleuets de jardin

Les bleuets ne tolèrent pas la présence rapprochée d'eaux souterraines. Pour un développement à part entière, il faut un sol bien drainé, humide, acide ou légèrement acide (pH 3,5–5) - avec un niveau d'acidité différent, la croissance et le développement des plantes seront considérablement réduits.


Pour la plantation dans un sol approprié, les bleuets de jardin réagissent avec une bonne augmentation. Auteur de photo

Si le sol est en argile, la plante doit assurer un drainage (au moins 15 cm) ou la planter sur un terrain élevé, car les racines peuvent pourrir en raison d'un excès d'humidité. Pour la même raison, vous ne pouvez pas planter de bleuets de jardin dans les basses terres, où l'eau stagne.


L'eau stagnante détruira les bleuets. Auteur de photo

Pour planter des myrtilles, choisissez un site protégé des vents du nord, situé dans un endroit bien éclairé, sans ombrage des arbres ni des bâtiments qui les entourent (à l’ombre, l’écorce des pousses de l’année en cours n’a pas toujours le temps de mûrir).


Les pousses inadéquates gèlent en hiver. Auteur de photo

L'idéal serait un endroit où d'autres arbustes ou arbres ne poussent pas depuis longtemps.


Planter des bleuets à la place d'un des arbustes fruitiers n'est pas la meilleure option. Auteur de photo

Pour la plantation, il est conseillé d’acheter des plants âgés de 2 à 3 ans avec du ZKS. La plantation sur le site de plusieurs variétés contribue à améliorer la pollinisation et la fructification, améliore la qualité des baies.


Il est conseillé de planter plusieurs variétés de bleuets dans une zone.

Des fosses de plantation mesurant environ 40 à 50 cm de profondeur et 50 à 60 cm de diamètre sont préparées à l'avance (2 mois). La distance entre les arbustes est maintenue en moyenne de 1 à 1,5 m et plus.

Planter des myrtilles

  1. Avant la plantation, les racines des plants doivent être placées dans de l’eau pendant 10 à 20 minutes.
  2. La fosse est remplie de tourbe acide, de feuillage, d'écorce broyée, de sciure de bois, pour l'acidification, vous pouvez ajouter du soufre, de l'acide citrique, de l'acide acétique ou de l'acide malique.
  3. Lors de la plantation des racines des plants redresser.
  4. Le cou de racine est enterré de 5 cm.
  5. Lors de la plantation, aucun engrais supplémentaire ne fait pas.
  6. Après la plantation et l’arrosage, les trous autour de chaque arbuste sont paillés (5-10 cm d’épaisseur) avec de l’écorce de pin déchiqueté, du feuillage, des aiguilles de pin ou de la sciure de bois.

Vous pouvez acheter des plants de bleuets des variétés appropriées dans notre catalogue, où sont présentés les produits de divers magasins en ligne de semences et de matériel de plantation. Choisissez des plants de bleuets.

Desserrage et désherbage

Après la plantation de la myrtille, une partie superficielle régulière (les racines sont situées à une profondeur de 20 cm) est relâchée, ce qui aide le sol à bien respirer et à désherber autour du buisson.


Le manque de mauvaises herbes aide les bleuets à se développer pleinement. Auteur de photo

Le sol est également assoupli avant d'arroser les plantes.

Myrtille - plante qui aime l'humidité. Quelques semaines après la plantation, il est abondamment arrosé 2 à 3 fois par semaine matin et soir, à raison de 5 à 7 litres par arbuste, évitant ainsi l’assèchement du sol et la stagnation de l’eau. À l'avenir, un arrosage est nécessaire (de préférence par goutte à goutte) une fois par semaine.


Les bleuets adorent l'arrosage. Auteur de photo

Pour les plantes adultes (et pendant la période de fructification), le taux d'irrigation est augmenté à 10 litres par arbuste et, si la chaleur et la sécheresse sont doublées, l'irrigation en couronne sera également utile. En cas de pluies régulières, arrosage ne t'arrête pas(tenue deux fois par mois).

Après l’arrosage, les trous sont recouverts de sciure de bois, d’écorce, d’aiguilles ou de feuilles mortes.


Le feuillage et les aiguilles aident à retenir l'humidité. Auteur de photo

Au cours des périodes de croissance et de fructification du printemps, afin de fournir de l'azote aux bleuets, arroser peut être combiné à un assaisonnement en plaçant une cuillère à soupe de sulfate d'ammonium dans un seau d'eau.

Acidité du sol

Vous pouvez le déterminer à l'aide d'un kit spécial de contrôle de l'acidité ou d'un testeur de pH. Pour acidification Les arbustes à bleuets sont arrosés deux fois par an (au printemps et en été) avec une solution: 2 cuillerées à thé d’acide citrique, malique ou oxalique, ou 100 ml de vinaigre de table à 9% sont ajoutées à un seau d’eau.


L'acidification du sol favorise la croissance des jeunes pousses. Auteur de photo

Vous pouvez également ajouter 10 à 20 cm de tourbe acide sous le buisson.

Engrais organiques (y compris fumier ou compost), myrtilles ne pas nourrir! À partir de la deuxième année de culture, avant que les bourgeons ne gonflent et pendant la floraison, des suppléments minéraux commencent.


Après la fertilisation, le feuillage devient souvent de couleur vive. Auteur de photo

Pour la première fois - une cuillère à soupe d'engrais fini, le taux est doublé à chaque fois les années suivantes et il reste de 5 à 6 ans fixe.

Comment comprendre ce qui manque aux bleuets

L'absence de divers éléments minéraux peut être jugée par les caractéristiques suivantes:

  • feuilles jaunâtres et croissance faible - manque d'azote,


Les bleuets ont besoin d'un complément d'engrais azoté (sulfate d'ammonium). Auteur de photo

  • taches sur les feuilles, noircissement et extinction partielle - manque de potassium,
  • déformation de la feuille - manque de calcium,
  • rougeur des bords des feuilles - manque de magnésium,


Il est temps de faire du sulfate de magnésium. Auteur de photo

  • la couleur pourpre des feuilles pressées sur la branche est un manque de phosphore,
  • nervures vertes avec des feuilles jaunes - manque de fer,
  • couleur blanche ou jaune-blanc des feuilles - manque de soufre (indiquant une diminution de l'acidité),
  • feuilles jaunissantes - manque de bore.

Pour compenser l'absence d'éléments, vous pouvez utiliser un complexe d'engrais (sulfate d'ammonium, sulfate de zinc, sulfate de potassium, sulfate de magnésium, superphosphate, etc.). Vous pouvez également utiliser un engrais spécial pour les bleuets.

Maladies de myrtille

Toutes les variétés de myrtilles (à des degrés divers) sont sensibles à diverses maladies, peuvent être touchées par la pourriture grise, le cancer de la tige, le mildiou et autres. Afin d'éviter le développement de la maladie et la mort possible d'une plante, des fongicides sont traités au printemps.


Après une maladie, les myrtilles peuvent perdre un tronc, mais doivent être actualisées à partir d'une racine. Auteur de photo

Une des maladies les plus courantes de la myrtille - cancer de la tige. Un signe de la maladie - l'apparition de taches rouges sur les feuilles et la tige. Afin d'éviter au début du printemps et à la fin de l'automne, ils sont traités avec une bouillie bordelaise. Il est recommandé de détruire (brûler) les plantes malades.

Taille de myrtille

Il est réalisé au début du printempsà partir de la deuxième année après la plantation, ou à l'âge de 3-4 ans. Le premier recadrage est pour formations: une plante adulte a besoin de 5 à 8 fortes pousses. À partir de 6 ans, les arbustes devront rajeunir élagage (élimination des pousses âgées de plus de 4 ou 5 ans, branches endommagées, séchées et malades) afin de maintenir des rendements élevés.


En automne, seules les branches séchées (sur la photo au centre) sont enlevées. Auteur de photo

En automne, vous pouvez effectuer une taille préventive (enlever les pousses séchées).

Récolte

Le temps de récolte dépend de la variété:

  • baies maturation précoce les variétés commencent à se rassembler à partir de la mi-juillet,
  • mi-saison - depuis début août,
  • maturité tardive - en septembre.


Les bleuets mûrissent de manière non simultanée

La maturation se produit inégalementPar conséquent, la récolte sur un buisson est retardée de plusieurs semaines. Les baies mûres sont faciles à séparer de la brosse, et les fruits des deux premières collections sont les plus gros et les plus savoureux, il est donc souhaitable de les manger frais.

Abri pour l'hiver

Les bleuets de jardin hautes sont assez rustiques: ils peuvent supporter des températures de -25 ° C selon les variétés. -28 ° C et moins.

Les plantes (en particulier les variétés à maturation tardive) peuvent être gravement endommagées par des hivers glaciaux avec des températures extrêmes ou peu de neige.


Abri pour l'hiver pour les jeunes buissons. Auteur de photo

Pour protéger la partie hors-sol du gel et de la mort, les arbustes doivent être recouverts de matériaux non tissés, après avoir noué les pousses avec des branches d'épicéa (dans le cadre), ou les plier au sol et placer le lapnik par-dessus (sans le cadre).


Sans abri après les hivers rigoureux, les jeunes bleuets peuvent perdre la partie aérienne. Auteur de photo

Les gelées printanières de la plante ne sont pas terribles: la floraison des bleuets peut tolérer jusqu'à -7 ° C sans trop de dégâts.


La myrtille n'a pas peur des gelées printanières. Auteur de photo

Reproduction de myrtille

Vous pouvez propager les bleuets de jardin de trois façons:

Les graines
- une voie très longue et difficile, dans laquelle une récolte complète ne peut être attendue qu'au plus tôt dans 10 ans. Graines de baies complètement mûries, séchées, semées dans une tranchée peu profonde. Après 1-2 ans, les semis sont plantés dans un endroit permanent.

Boutures - Ils sont récoltés à la fin de l'automne. Suivant - sur le principe des raisins.


Une tige ramifiée commune d'une branche cassée. Auteur de photo

Boutures de racines
- le pédoncule est séparé du buisson parental, placé dans le sable, entreposé dans un endroit frais. Après 1-2 ans, vous obtenez un jeune arbre, la culture à laquelle vous pouvez vous attendre l'année suivante après la plantation en pleine terre.


Les jeunes pousses latérales peuvent former de futurs semis. Auteur de photo

Superposition - au printemps ou en été, la branche est pliée au sol, une partie est aspergée de terre pour former son propre système racinaire. L'année suivante, le semis est séparé de la plante mère et planté dans un endroit permanent.

Quelle classe choisir

Il existe de nombreuses variétés de bleuets, et chacun est bon à sa manière. Lors du choix, veillez à prendre en compte les caractéristiques de la variété et les conditions climatiques de votre région. En règle générale, les variétés les plus robustes et les moins capricieuses sont recommandées pour la plantation.

Si vous observez souvent dans votre couloir des hivers peu marqués en neige ou en forte chute de température, privilégiez les variétés à croissance lente et à croissance moyenne (0,6 à 1,2 m) pouvant supporter des températures pouvant aller jusqu'à -34 ° C. -40 ° C


Il existe de nombreuses variétés de bleuets, et chacun est bon à sa manière.

Les meilleures variétés de bleuets russes, qui poussent et fructifient sous les latitudes septentrionales, comprennent:

  • «Merveilleux»,
  • «Gracieux»,
  • «Iksinskaya»,
  • «Isaac’s»,
  • «Taïga beauté»,
  • «Yurkovskaya»,
  • «Nectar»,
  • «Blue placer»,
  • «Shegar».

Mais leur rendement est inférieur à celui des bleuets américains de grande taille.

Parmi les variétés américaines plus petites, on peut distinguer:

  • «Northland»,
  • «Norhblue»,
  • «North Country et plusieurs autres.


Les myrtilles trop petites de la variété North Country hivernent bien sous la neige. Auteur de photo

Quand les climats plus chauds sont plantés grand variétés qui s'enracinent bien et portent des fruits:

  • «Bluecrop»,
  • «Patriote»,
  • «Bluejay»,
  • «Spartan» et d’autres.

Mais dans ce cas, il est toujours conseillé de planter des variétés à maturation précoce ou moyenne. Ils sont assez faciles à adapter pour pousser dans de nouvelles conditions, supportent une baisse significative de la température et donnent une bonne récolte en quelques années.

Variétés précocestels que:

  • «Duc»,
  • «Weymouth»,
  • «Juin»,
  • «Bluegold»,
  • «Early Blue»
commencent à mûrir à la mi-juillet, fructueux, mais la plupart ne tolèrent pas le transport et le stockage.

Variétés de mi-saison tels que:

  • «Bluecrop»,
  • «Blueray»,
  • «Berkeley»,
  • «Elizabeth»,
  • «Bluejay»
commencent à mûrir au début d’août, grandes baies à haut rendement, bien transportées.


Bluejay est très robuste. Même les brindilles minces ne gèlent pas. Auteur de photo

Variétés à maturation tardive tels que:

  • «Spartan»,
  • «Jersey»,
  • «Coville»,
  • «Herbert»,
  • "Elliot"
rendement moyen ou élevé, les baies sont plus petites et supportent bien le transport.

J'ai essayé de parler le plus possible de la culture des bleuets. Si quelque chose n'est pas clair, quelque chose cause des doutes - demandez, je répondrai à tout le monde. Je serais heureux si vous partagez votre expérience de la culture de cette magnifique baie.

Loading...