Mastopathie nodulaire

Les glandes mammaires des femmes sont des organes importants du système reproducteur. Pour diverses raisons, exposées à diverses maladies, la mastopathie occupe une place prépondérante.

Et si les oncologues avaient l'habitude de traiter ce problème, maintenant, afin de prévenir l'apparition de la maladie et de commencer un traitement rapide, les gynécologues examinent régulièrement le sein. C'est un diagnostic précoce qui évite des conséquences graves.

Dans cet article, nous parlerons de la mastopathie nodale du sein, de ce qu’elle est et des options de traitement.

Mastopathie mammaire nodulaire

Qu'est-ce que la mastopathie mammaire nodulaire? La mastopathie nodulaire comprend les modifications bénignes des glandes mammaires, caractérisées par la formation de nodules et de kystes dans les tissus.

La mastopathie nodulaire est un type de maladie que les mammologistes et les oncologues considèrent comme un stade prétumor, avec le développement ultérieur d'un cancer en cas de traitement tardif.

Les sceaux sous forme de nœuds peuvent être simples ou multiples, formés dans un coffre ou immédiatement dans les deux.

Les microcalcinates, l’épaississement, le gonflement des seins, les sensations douloureuses avant le cycle menstruel, les pertes de mamelon sont typiques de la mastopathie nodulaire.

Classification

  1. Nodulaire fibreux. Il est caractérisé par un parcours bénin. Le tissu conjonctif se dilate et forme des nodules denses. Les glandes mammaires deviennent asymétriques. La douleur peut être permanente ou épisodique.
  2. Nœud diffus. Dans les glandes apparaissent des kystes remplis de liquide. Ils peuvent avoir différentes formes et tailles avec un contour limité. Le plus souvent, les kystes ont une forme oblongue ou arrondie. Pour ce type de maladie est caractérisée par la douleur, qui donne à l'épaule, le bras ou la région axillaire.
  3. Nodulaire kystique. Les nœuds de la glande mammaire ont des limites claires et diffèrent par différentes tailles. Les phoques augmentent progressivement en taille, capturant les tissus adjacents adjacents. Ils sont particulièrement visibles avant le cycle menstruel. En raison de la formation et de la croissance de kystes, les conduits de la glande mammaire sont comprimés, ce qui entraîne une congestion veineuse et un œdème. Il y a des sensations douloureuses, la poitrine devient sensible.

La forme nodulaire de la mastopathie est divisée en simple ou en prolifération en fonction de la gravité des processus. Ce dernier est considéré comme une condition précancéreuse.

Est-ce une condition précancéreuse?

Ce type de maladie constitue une menace pour la santé des femmes. Par conséquent, lors du diagnostic, il est nécessaire de procéder immédiatement au traitement de la mastopathie mammaire nodulaire.

Même les douleurs thoraciques mineures devraient être les premières cloches à consulter un gynécologue ou un spécialiste des seins.

L'équipement moderne de diagnostic vous permet d'identifier la maladie dès les premiers stades. Cela évitera d'autres complications puisque La mastopathie nodulaire est caractérisée par une transition vers le stade cancéreux.

Avec un traitement opportun et approprié, le pronostic peut être favorable et il est très probable qu’à l’avenir il n’y aura pas de maladie récurrente ni de rechute.

Les causes

L'apparition de la mastopathie mammaire nodulaire est caractéristique des femmes âgées de 30 à 45 ans. Les raisons du développement de cette pathologie sont des facteurs tels que:

  • Différents types de maladies gynécologiques.
  • Prédisposition génétique.
  • Troubles du système nerveux et situations stressantes.
  • Blessures au sein.
  • Avortements fréquents.
  • Tabagisme et abus d'alcool.
  • Longues pauses dans la sphère intime.
  • La présence d'hépatite, de diabète.
  • Tout degré d'obésité.
  • Utilisation régulière de médicaments hormonaux et de contraceptifs.
  • Échec après l'accouchement de l'allaitement.

Mais surtout, la mastopathie nodulaire se manifeste par un taux élevé de prolactine et un déséquilibre hormonal, lorsque la quantité d’œstrogènes augmente. Les accouchements fréquents et l'allaitement augmentent les chances de protection contre cette maladie.

Mastopathie nodulaire du sein - photo:

Symptômes et manifestations

  • Le symptôme le plus important est la présence dans la glande mammaire de phoques de forme ronde ou oblongue aux contours nets.
  • La palpation de ces lieux font apparaître des sensations douloureuses. La douleur peut être sourde et douloureuse. Surtout souvent ils apparaissent pendant la menstruation.
  • En raison du gonflement du tissu conjonctif, une augmentation mammaire se produit.
  • Le fait d'appuyer sur le mamelon du sein malade provoque un écoulement, qui peut être transparent, blanc ou jaunâtre.
  • Lorsque la mastopathie, les nodules et les phoques ne peuvent pas être ressentis en position couchée.

Les personnes atteintes de mastopathie nodulaire présentent tous ces symptômes au cours du syndrome prémenstruel. C'est pourquoi ils ne leur attachent pas d'importance et souvent le traitement de la maladie commence par un retard. En outre, les phoques peuvent diminuer ou disparaître pendant une période de jours critiques.

Diagnostics

S'il y a des symptômes indiquant une mastopathie, le médecin prescrit des procédures de diagnostic à la femme pour établir le diagnostic.

Cela est dû au fait que de nombreux types de la maladie présentent des symptômes et des manifestations similaires.

Tout d'abord, la palpation est effectuée afin d'établir la présence de nœuds, afin de déterminer quelle surface présente des joints d'étanchéité: lobulaire, lisse ou granulaire.

Ils appliquent également une pression sur les mamelons pour révéler s'il y a une décharge et quelle couleur ils sont.

Si une mastopathie mammaire nodale est suspectée, le médecin prescrit un examen approfondi à la patiente.

Cela comprend:

  • Mammographie. Il vous permet de voir les ombres de kystes, les pannes de courant uniformes, les brins fibreux et autres changements pathologiques dans la poitrine. L'image est faite en 2 projections: droite et oblique. Cette méthode permet de détecter la maladie à un stade très précoce et de fournir au médecin des informations complètes sur l’état des glandes mammaires. Une telle procédure devrait avoir lieu tous les deux ans.
  • Ponction. Si des kystes ont été trouvés, une ponction est effectuée, suivie d'un examen cytologique du matériel. Il vous permet d'établir avec précision des tumeurs bénignes ou malignes formées dans la glande mammaire.
  • Ductographie. Réalisé en cas de suspicion de changements dans les conduits. En utilisant cette méthode, vous pouvez déterminer s’ils sont déformés ou développés, s’il existe des kystes et des dépôts de sel.
  • Échographie. Cette méthode vous permet de voir s’il existe des formations kystiques, leur emplacement, leur forme et leur taille, et d’utiliser des ultrasons pour déterminer leur structure et évaluer l’état des tissus environnants.
  • Pneumocystographie. Aide à diagnostiquer la présence de grandes capsules de kyste.

Si une femme a une mastopathie nodale, il est nécessaire de passer des examens tels que: tests hormonaux, échographie pelvienne, visite chez un oncologue et un endocrinologue.

Méthode conservatrice

Il consiste à utiliser des médicaments qui aideront à stabiliser les niveaux hormonaux, à promouvoir le traitement des problèmes gynécologiques et du système endocrinien.

Dans certains cas, il est démontré l'utilisation de sédatifs sur le bon fonctionnement du système nerveux.

Le médecin peut vous prescrire une ponction, qui réalisera l'aspiration du liquide et la sclérose des parois des formations.

Si cette méthode ne vous aide pas, une énucléation est indiquée pour soigner le kyste. Cela préserve les tissus environnants.

Si le cas est en cours, la chirurgie est indiquée.

La chirurgie

Pendant la chirurgie, une excision complète des noeuds, des kystes ou des tumeurs est réalisée. En outre, en fonction de la gravité de la maladie, un secteur tissulaire spécifique peut être supprimé pour éviter une propagation ultérieure ou la croissance de la tumeur. L'intervention est réalisée sous anesthésie locale ou générale pendant 40 à 50 minutes.

L’opération de mastopathie mammaire nodulaire peut être réalisée de l’une des manières suivantes:

  1. Méthode d'énucléationlorsque seules les tumeurs ou les kystes sont enlevés.
  2. Résultat sectorielquand non seulement une tumeur est enlevée, mais aussi les tissus voisins.

Dans la plupart des cas, le patient reçoit son congé le lendemain. Le nœud découpé est envoyé au laboratoire pour examen cytologique. En outre prescrit un traitement conservateur.

Méthodes de médecine traditionnelle

Les remèdes populaires peuvent donner un résultat positif si vous commencez à utiliser des recettes au stade initial de la maladie.

Si la maladie commence, le traitement avec les remèdes populaires de la mastopathie nodulaire n'aura aucun effet.

Ici, il est important de ne pas se soigner soi-même et il est obligatoire de consulter un gynécologue ou un mammologue.

Les recettes les plus efficaces dans le traitement de cette maladie sont les suivantes:

Il est recommandé d'utiliser la médecine traditionnelle en consultation avec votre médecin.

Il existe d'autres moyens d'utiliser les remèdes populaires, plus ici.

Prévention

Après 30 ans, une femme devrait consulter le gynécologue au moins deux fois par an. À partir de cet âge, il est également nécessaire de surveiller de manière indépendante l'état du sein, en effectuant sa palpation régulière pour identifier les phoques et autres formations.

Il est nécessaire d’éliminer les efforts physiques, d’éviter le stress et le surmenage, de surveiller votre alimentation. Toute blessure à la poitrine peut avoir des conséquences négatives. Par conséquent, dans cette situation, une visite chez le médecin est nécessaire.

Il est souhaitable que la première naissance n'ait pas plus de 30 ans. Minimiser les avortements, ils sont donc le moteur du développement de la mastopathie. Ne pas éviter d'allaiter. La durée de l'allaitement devrait être aussi longue que possible.

Si vous constatez des changements dans la poitrine, consultez immédiatement un médecin.

Si non traité?

Le cancer est-il toujours une mastopathie nodulaire? La maladie dans 10% des cas peut dégénérer en cancer du sein. Par conséquent, il est important de ne pas manquer l'étape initiale du développement de la maladie et de procéder au traitement en temps voulu sous la supervision d'un médecin.

Maintenant, vous savez tout sur la mastopathie nodulaire, ce qu’elle est et comment la traiter. La maladie à ses débuts a un pronostic positif pour la guérison. La principale chose à temps pour identifier la pathologie et dans la nomination d'un traitement approprié adhère strictement à toutes les recommandations du médecin traitant.

Vous pouvez trouver des informations supplémentaires sur ce sujet dans la section Espèces.

Causes de la mastopathie nodulaire

Parmi les causes de la mastopathie nodulaire, on distingue souvent les suivantes:

  • pathologies du système reproducteur et vie sexuelle imparfaite,
  • états psycho-émotionnels et stressants stables,
  • perturbations hormonales dans le corps,
  • troubles métaboliques
  • pathologie du système génital et endocrinien,
  • prédisposition congénitale et héréditaire
  • questions environnementales
  • hormones non contrôlées et médicaments contraceptifs,
  • habitudes négatives, mauvais comportement alimentaire et mode de vie.

N'importe laquelle des raisons ci-dessus affecte directement ou indirectement l'équilibre hormonal normal d'une femme. La mastopathie nodulaire est une maladie déclenchée par une quantité accrue d'œstrogènes, une synthèse accrue de la prolactine et un manque d'hormones thyroïdiennes.

L'interruption artificielle de la grossesse joue un rôle majeur dans le développement de la mastopathie: dans un tel état, il se produit une forte augmentation et le même déclin soudain de l'activité hormonale, qui ne peut qu'affecter l'état du corps de la femme.

La maladie touche principalement les femmes âgées de 30 à 50 ans, en raison des particularités de leur corps au cours de cette période.

, ,

Symptômes de la mastopathie nodulaire

Les maladies du sein sont très courantes chez les femmes. Il s'agit d'un groupe d'états pathologiques qui se développent indépendamment de la grossesse, accompagnés d'une histologie structurale altérée des glandes mammaires.

La mastopathie nodulaire est caractérisée par un trouble de l'équilibre normal du tissu conjonctif et épithélial, ainsi que par diverses modifications des tissus glandulaires. La maladie est formée en raison d'une quantité accrue d'hormones œstrogènes dans le corps. Par ailleurs, les femmes qui ont beaucoup d'enfants donnent souvent naissance et allaitent, et beaucoup moins souvent souffrent d'une forme de mastopathie nodulaire.

La mastopathie nodulaire se manifeste le plus souvent par la formation de formations nodulaires et kystiques dans la glande mammaire, accompagnée d'une prolifération de tissu conjonctif. Cette forme de la maladie se produit, en règle générale, avec la mastopathie fibreuse existante. Les phoques peuvent être observés d'un ou des deux côtés des glandes mammaires: ils ont une localisation nette, ils sont faciles à saisir avec vos doigts. Au cours de la période prémenstruelle, une augmentation et un gonflement transitoires des nodules peuvent être présents, diminuant ou disparaissant avec l'arrivée de jours critiques.

En cas de mastopathie nodale, les femmes remarquent des douleurs dans les glandes mammaires, leur gonflement avant la menstruation, l'apparition d'un écoulement des canaux lactiques, une détérioration pendant la menstruation. La douleur et l’inconfort des glandes peuvent être différents: du plus grave au plus intense, ils s’intensifient avant les jours critiques et, au bout de quelques jours, ils disparaissent. La douleur peut irradier les épaules, les omoplates.

Lorsque le syndrome prémenstruel dans les glandes mammaires, une sensation de lourdeur, un inconfort, une pression interne apparaît, la poitrine augmente considérablement en volume. Les rejets des canaux de laiterie peuvent différer par une teinte jaunâtre ou verdâtre.

Les troubles du cycle menstruel avec la mastopathie ne sont généralement pas observés, bien qu'il soit possible dans certains cas de développer une polyménorrhée, l'absence d'ovulation, l'allongement du cycle dû à la phase lutéale.

De plus, les patients se plaignent de la présence dans la glande mammaire d'une formation dense à localisation diffuse ou focale. Avec la compaction, les ganglions lymphatiques voisins peuvent augmenter - sous-claviers et axillaires.

Simultanément aux changements diffus, des foyers nodulaires simples ou multiples, de forme irrégulière et aux limites claires, peuvent être palpés de manière très élastique lors de la palpation. Dans la position couchée, les nodules peuvent se cacher, dans une position verticale, ils retournent à leur place d'origine.

,

Mastopathie fibreuse

En cas de mastopathie nodulaire fibreuse, il se produit une prolifération fibreuse bénigne des tissus de la glande mammaire, accompagnée de la croissance de nodules denses. Maladie hormono-dépendante - est associée à un trouble hormonal dans le corps de la femme.

La maladie survient avec une modification de la structure histologique des glandes mammaires et du syndrome douloureux simultané. En même temps, les glandes ne perdent pas leur symétrie et la douleur est à la fois constante et épisodique (plus souvent avant l’apparition de la menstruation).

Les rejets des canaux lactifères peuvent varier en intensité et en couleur - du transparent au vert jaunâtre. Le processus peut affecter une ou les deux glandes mammaires en même temps.

Cette maladie doit être soigneusement diagnostiquée, car les symptômes de la mastopathie nodulaire fibreuse ressemblent à bien des égards au tableau clinique du processus malin dans les glandes mammaires. Les examens sont effectués au plus tôt 7 jours après le début de la menstruation, lorsque l’agrandissement cyclique des glandes mammaires diminue.

, , ,

Mastopathie nodulaire diffuse

Avec le développement de la mastopathie nodulaire diffuse dans les glandes mammaires, des formations kystiques à contenu liquide se forment.Les capsules kystiques peuvent être de différentes tailles et formes, de quelques millimètres à dix centimètres de diamètre. Les kystes ont des contours limités, souvent arrondis ou oblongs. La douleur dans la région des nodules peut s'étendre au bras, à l'épaule, à la région axillaire ou à l'omoplate.

Au début de la maladie, la mastopathie peut se manifester faiblement et seul un examen indépendant des glandes mammaires, intentionnel ou accidentel, peut déterminer la présence d’une pathologie suspecte. En bonne santé, les glandes mammaires ne doivent pas donner de sensations douloureuses ni augmenter de façon spectaculaire, particulièrement d’un côté et de façon asymétrique. Gonflement du sein, changements dans la peau, sensation de gêne, picotements, contractions des glandes, apparition de liquide dans les mamelons - ces symptômes doivent alerter la femme et la convaincre de consulter un mammologue ou un gynécologue.

, , , , , ,

Mastopathie nodulaire kystique

Les principales manifestations de la mastopathie nodulaire kystique sont des formations nodulaires aux limites claires, de tailles différentes. Parfois, pour différencier ce type de mastopathie et de cancer, un certain nombre d'études supplémentaires sont effectuées, allant même jusqu'à l'opération de diagnostic.

La consolidation de la glande mammaire ou de sa région peut augmenter progressivement, capturant les tissus adjacents: de tels symptômes sont particulièrement perceptibles à l’arrière-plan de l’apparition de la menstruation.

La mastopathie nodulaire kystique est souvent retrouvée à un stade précoce de la puberté, ainsi que chez la femme enceinte au premier trimestre.

Un élargissement des glandes mammaires peut survenir en raison de la formation de formations kystiques, complétée par une congestion du sang veineux et un œdème des tissus conjonctifs. Cette affection s'accompagne d'une sensibilité et d'une sensibilité mammaires accrues, ainsi que d'un inconfort psychologique - irritabilité excessive, dépressions nerveuses, insomnie.

Les décharges du canal lactique ressemblent au colostrum en apparence. L'apparition de pertes brunâtres et sanglantes provoque une visite immédiate chez le médecin.

, , , ,

Traitement de la mastopathie nodulaire

Le traitement est généralement déterminé individuellement pour chaque cas, en tenant compte de la forme, de la négligence du processus, de la présence de facteurs pathologiques supplémentaires affectant le tableau hormonal et la fonctionnalité du système reproducteur.

Le traitement conservateur de la mastopathie nodulaire vise à stabiliser le fond hormonal perturbé ainsi que les pathologies urinaires et métaboliques concomitantes. Le traitement principal vise généralement à éliminer les ganglions kystiques et les formations par voie chirurgicale.

La ponction de la capsule kystique peut être réalisée avec aspiration du fluide interne et durcissement subséquent des parois de la formation. Lorsque la mastopathie nodulaire se reproduit, j'utilise parfois la méthode de l'énucléation - exfoliation du kyste avec préservation des tissus environnants.

Dans les cas graves, une méthode de résection sectorielle opératoire est utilisée, qui consiste à éliminer une formation nodulaire simultanément à une partie du tissu mammaire. En particulier, les multiples kystes et nœuds qui ne sont pas sensibles à la desquamation qualitative peuvent être enlevés à l'aide d'une résection sectorielle radicale, ainsi que de l'utilisation d'une mastectomie partielle ou complète.

Chirurgie de la mastopathie nodulaire

Les solutions thérapeutiques opérationnelles pour la mastopathie nodulaire comprennent l’excision ou l’exfoliation des formations nodulaires dans les cas où il n’ya pas de dynamique positive dans le processus de traitement conservateur. Les interventions chirurgicales ne sont utilisées que pour un nombre suffisant d'indications chirurgicales: par exemple, en cas de suspicion de malignité du processus, d'augmentation importante de la tumeur, d'émergence rapide de formes diffuses de ganglions et de formations kystiques. L'augmentation de la taille des nœuds plus de deux fois sur trois mois est une indication suffisante pour une intervention chirurgicale.

Les méthodes thérapeutiques chirurgicales pour la mastopathie nodulaire sont réalisées avec une anesthésie locale ou générale et durent de 40 à 50 minutes en fonction de la complexité de l'opération.

Malheureusement, environ 10% des formes diagnostiquées de mastopathie nodulaire peuvent dégénérer en une variante maligne de l'évolution de la maladie. Par conséquent, parfois, au moindre soupçon de renaissance, les médecins peuvent exiger une intervention chirurgicale pour ne pas rater l'occasion de sauver le sein en enlevant directement les ganglions pathologiques.

Afin d'éviter de graves complications, il est recommandé aux femmes souffrant de mastopathie nodulaire de subir un examen par un spécialiste des seins une ou deux fois par an.

Enlèvement de la mastopathie nodulaire

L'exérèse focale de la mastopathie nodulaire est appelée résection sectorielle. Il s'agit d'une opération du sein au cours de laquelle une partie de son secteur est retirée en même temps que la tumeur.

La méthode de résection sectorielle implique généralement le retrait d'une zone tissulaire spécifique, pouvant résulter d'une hyperplasie ou d'une tumeur maligne des cellules tumorales.

Le type d'anesthésie utilisé peut dépendre de la forme et de la gravité du processus pathologique. L'anesthésie locale est obligatoire sous novocaïne ou lidocaïne. L'anesthésie générale est utilisée dans le cas où le nœud kystique ne cède pas à la palpation ou que la résection des nœuds est à plus grande échelle.

Après les procédures opérationnelles, la nécessité de rester à l'hôpital est déterminée par le médecin en fonction du bien-être du patient: un jour suffit en général, suivi d'un extrait. Après la chirurgie, des médicaments antibactériens antalgiques peuvent être prescrits. Après une semaine, pendant le processus de guérison normal, les points de suture postopératoires peuvent être retirés.

Informations générales

La mastopathie nodulaire (adénomatose localisée) est une forme focale de la maladie fibrokystique des glandes mammaires. L'oncologie et la mammologie considèrent ce type de mastopathie comme un processus prétumor, dans lequel le risque de développer un cancer du sein augmente. Les phoques nodaux peuvent être simples ou multiples, détectés dans une ou les deux glandes mammaires. Les formations nodulaires sont généralement déterminées en fonction des signes de mastopathie diffuse - lobulation grossière, dureté, affaissement du grain, douleur à l’extérieur des nœuds et écoulement des mamelons.

Causes de la mastopathie nodulaire

L'incidence maximale de la mastopathie nodulaire représente 35 à 45 ans, ce qui peut s'expliquer du point de vue des caractéristiques de la physiologie féminine. Les changements cycliques mensuels dans le corps de la femme pendant la période de reproduction se produisent sous l'influence de deux hormones principales, la progestérone et l'œstrogène, qui fournissent un caractère en deux phases du cycle menstruel et provoquent certains processus dans les tissus des glandes mammaires.

Normalement, dans la première phase du cycle menstruel, les œstrogènes stimulent les changements prolifératifs dans les glandes, et dans la seconde phase, sous l’influence de la progestérone, un antagoniste des hormones, les processus de prolifération sont inhibés. Dans le contexte du déséquilibre de ces hormones (déficit excessif en œstrogènes et en progestérone), il se produit une prolifération excessive et incontrôlée du tissu mammaire, qui conduit au développement d'une mastopathie diffuse puis nodulaire.

Parfois, le développement de la mastopathie nodulaire peut être basé sur la production excessive de l'hormone hypophysaire - la prolactine. Habituellement, une augmentation de la sécrétion de prolactine se produit pendant la grossesse et l’allaitement, contribuant à la formation du lait. Cependant, avec une sécrétion excessive de prolactine en dehors de la grossesse, une mastopathie nodulaire peut également se développer.

Le déséquilibre hormonal, entraînant l'apparition d'une mastopathie nodulaire, peut être provoqué par des avortements artificiels fréquents, un stress prolongé, une névrose, des troubles métaboliques (diabète, hypothyroïdie, obésité, hépatite chronique), des maladies gynécologiques (annexite, endométrite) et d'autres causes.

Hérédité, début de menstruation précoce ou tardive, absence de grossesse et d'accouchement avant 30 ans, période de lactation courte ou longue, traumatisme thoracique (contusion du sein, par exemple), mauvaises habitudes, contraception hormonale non contrôlée, dysbiose intestinale, prédisposition à la mastopathie nodulaire.

Formes de la maladie

En fait, les nœuds exprimés sont la dernière étape du développement de la mastopathie fibrokystique. Les changements histologiques dans la poitrine commencent généralement par la formation de petits kystes remplis de liquide. Il peut y avoir beaucoup de formations de ce type, mais elles ne s’inquiètent pas beaucoup des femmes.

Si le niveau d'hormones ne revient pas à la normale, les kystes s'épaississent progressivement et le stade de mastopathie nodulaire diffuse commence. Cette forme de la maladie est caractérisée par des nodules à grains fins dispersés dans tout le sein, dont les limites sont floues. Souvent, une femme se plaint de douleurs pendant la menstruation.

La prochaine étape de la maladie est la croissance et la compaction du tissu conjonctif, la formation de noeuds solides avec des limites distinctes. Cette forme est caractérisée par un écoulement des mamelons et une douleur.

Pourquoi la mastopathie nodulaire se produit-elle?

Les causes de la mastopathie ne sont pas encore bien comprises. Les scientifiques pensent que les changements hormonaux dans le corps de la femme jouent un rôle de premier plan. Les nœuds dans la glande mammaire apparaissent avec une activité accrue des hormones œstrogènes. Cela explique pourquoi cette affection est plus fréquente chez les femmes en âge de procréer (30 à 45 ans).

Il existe de nombreux facteurs de risque différents. Ces maladies gynécologiques, la fin de la grossesse, l'avortement différé et l'interruption précoce de l'allaitement. Les stress chroniques, les maladies d'organes divers, les désordres métaboliques et endocriniens (obésité, diabète sucré) affectent l'état des glandes mammaires. Un certain rôle appartient au facteur génétique (hérédité): la mastopathie nodulaire affecte souvent les femmes qui ont des parents proches malades.

La consolidation dans les glandes mammaires peut avoir une origine différente. Le plus souvent, ils sont bénins par nature et n'ont même pas toujours besoin d'un traitement, mais il existe parfois des cancers. L'une des causes les plus courantes est la mastopathie, une maladie caractérisée par la formation de kystes et de nœuds denses dans la poitrine. Contrairement aux tumeurs malignes, elles ne se développent pas dans les tissus adjacents et ne métastasent pas.

De nombreux médecins ne considèrent même pas la mastopathie comme une "vraie" maladie. Et pourtant, elle a besoin, au minimum, d’une surveillance constante. Et si des phoques à la poitrine sont découverts pour la première fois, une visite chez le médecin et un examen sont nécessaires.

Il existe différentes classifications de la mastopathie. Le plus souvent, il est divisé en diffuse et nodal. Lorsque la forme nodulaire dans la poitrine, les phoques apparaissent dans une zone limitée. Ils se produisent généralement dans les deux glandes mammaires, mais peuvent être exprimés plus fortement d'une part.

Comment se manifeste la mastopathie nodulaire?

Dans la glande mammaire apparaissent des nœuds avec des bords clairs et lisses, ils sont facilement déplacés sous la peau. Avant le prochain mois, ils augmentent, ils deviennent douloureux. Après la menstruation, les symptômes disparaissent souvent complètement.
Parfois, avec la pression sur les mamelons d'eux apparaissent écoulement, transparent ou coloré, mais ils n'ont jamais d'impuretés de sang.

Parfois, la mastopathie ne se manifeste pas du tout. La femme n'a pas à se plaindre et les nœuds sont détectés par hasard lors d'un examen de routine par un mammologue, d'une échographie ou d'une mammographie.

Regarde la vidéo: Les Tumeurs bénignes du Sein (Septembre 2019).